La folie

il y a
1 min
2
lectures
1
Dans ma tête meurtrie,
D’innombrables tourments,
Quotidien de ma vie,
Hantent tous mes moments.

Je les vois déformés
Ces visages au réel,
Et pour moi désormais,
Ils ne sont plus mortels.

Les mots que l’on me dit,
S’entrechoquent en écho,
Venant d’un paradis,
Très loin, dans le chaos.

Bourdonnements aigus,
Aux mille sons frappés,
Rythment mon corps fourbu.
Je ne peux m’échapper.

Je vole dans les airs,
Je suis le roi des cieux,
Partageant dans l’éther,
Ma place avec les Dieux.

Ma personnalité,
Change tous les instants,
Je suis l’immensité
Dans cet espace-temps.

Une voix me conduit
Du plus profond de moi,
Ordonne, et je la suis
En subissant sa loi.

Je suis tout à la fois,
Personnages, animaux,
Un Bouffon et un Roi,
J’exorcise mes maux.

Au champ de bataille,
Je suis toujours vainqueur,
Jamais ne défaille,
Sous les coups et les pleurs.

Je chante et je souris,
Me moquant des malheurs,
Sachant qu’un jour fini,
Explosera mon cœur.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Des vers joliment déraisonnés