La fin et le commencement

il y a
1 min
20
lectures
6

Besoin d'écrire. Pour rêver et crier l'amour et la passion. Pour dire les colères que les injustices de notre monde déclenchent en moi. Ecrire ce que nul part ailleurs on ne peut dire, les  [+]

Dieu est mort.
Enfin.

La mer est démontée,
La terre s'est ouverte,
Son ventre brûle, hurle, crache du feu.

Enfin c'est arrivé.
Les rivières roulent et se bousculent,
Ravinent les pistes
Choquent les pierres.
Et le vent emplit tous les silences,
Ceux-là mêmes que nos mensonges avaient fabriqué.

Dieu est mort,
Parce qu'il n'était qu'une supercherie cherchant à justifier l'infamie et asseoir le pouvoir illégitime.

Quant à nous, misérables et inconscients,
Il nous faudra du temps pour que nos sales gueules ébahies voient enfin la beauté du monde,
Acceptent de n’en être seulement que d'infimes particules, chanceuses d'être encore là, nullement essentielles à la vie.
6

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sophie Debieu
Sophie Debieu · il y a
Il nous en faudra du temps..oui
Image de Adibro
Adibro · il y a
Fort et marquant tous ces mots. Il fait réfléchir ce poème car vous dîtes beaucoup de choses.