La femme

il y a
1 min
4
lectures
1
Je suis belle!moi, la fille d'Eve!
A la splendeur d'un rêve;
Et mon corps où chaque homme
Désireux et obstiné, caresse et consomme
Est bâti pour manipuler leur cœur
Fragile et égoïste ainsi que l'heure.
Je règne sur la Terre même si fragile, je suis;
A la clarté du jour, je concilie l'ombre de la nuit.
Et jamais de plaisir et jamais de remords.
Les hommes, confrontés à mon féerique décor
Que j'ai hérité de la belle créature
Se prosternèrent pour contempler mes ouvertures;
Car j'ai, pour envoûter ces prétentieux prétendants,
Mon sein, mon plus beau sein,
A l'allure et au goût éternel et divin.
1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,