La fausse promesse

il y a
1 min
632
lectures
158
Qualifié
Image de 2018
Image de Poèmes
À Romain Gary

À l’aube te découvrir des draps de Pudeur,
De baisers assoiffés te revêtir le corps,
Pour que de ton sommeil tu oublies la lourdeur
Et qu’au ciel s’embrase le feu du météore.
Cette pensée me hante depuis mon départ,
Elle brûle, me consume, l’ardente flamme,
Souvenir aiguillonne, blesse de son dard
Et me fait revoir le visage de la femme.
Rêver, oui rêver de l’amour qui était nôtre,
Oui, songer à toi, à toi seule et à nulle autre
Et enfin, après la torture, revenir.
Rentrer au foyer, avec Passion qui m’escorte,
De l’alcôve des nos amours ouvrir la porte,
Et dans d’autres bras à l’aube te découvrir...

158

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,