LA FAÇON D’ÉCRIRE

il y a
1 min
1
lecture
0
La façon dont j'écris est simple,
Je pagaye et pagaye sur les feuilles de cahier,
Je fais des tours de mots qui forment des phrases, puis des paragraphes.
Chaque mot est un diamant qui façonne le verset.
C'est un travail artisanal qui se fait petit à petit.
Ce que j'écris, c'est de la bile, une surdose et un suicide, mais c'est aussi une brise, un baiser et une rivière,
Les mots dorment sacrés dans mon cerveau,
Ils embrassent mes cils, ils sortent de ma langue et sont disposés sur du papier blanc,
Je tisse les poèmes avec des phrases, à la vitesse de la lumière.
C'est ma branche si puissamment...
Jusqu'à construire le paradis de personne, avec les pétales chantants des syllabes,
Puis je lis ce que j'écris et ma langue est une flamme vive, et c'est une fille qui danse immobile.
Dans un moment magique, le poème est prêt,
Je ne comprends pas d'où ça vient,
Comment il est né, ou quel but il a ici, devant moi.
Je le laisse oublié pendant quelques jours...
Et quand je le lis et le relis, il prend une vie propre et crie une belle mélodie.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !