La Croisette sous la pluie

il y a
1 min
348
lectures
36
Qualifié

L'année de mes 12 ans, j'ai envoyé un poème au journal Var Matin République. Il a été publié. Mon choix était fait ; je deviendrai écrivain ! La vie m'a entraînée vers d'autres contrées  [+]

Image de Eté 2015
Mer en délire sous le ciel opaque
Je marche sur le bitume, miroir de ma solitude
Claquent mes pas dans les flaques
Mouillé le bas du pantalon
Gouttes salées, polluées, écœurantes
Comme mon envie de sauter
Dans le fracas de l’onde
Qui s’éclate sur le sable chahuté.

Rouleau de mon corps en suspens
De la prochaine vague
Ma jambe s’est empêtrée dans un filet
Piège perdu, tombé d’un bateau
Sous le ressac, la mer vomit
Sur les plages, poubelles d’hiver.

Je fais signe au ciel
À cette femme qui marche
Seule sous la pluie
Son regard, ma survie
Bouée, perdue dans sa solitude,
Comme moi, naufragée
Bulle de tristesse sur la Croisette désertée.

Aurai-je un lendemain ?
Ma vie contre sa tristesse
Elle tourne la tête
M’a-t-elle aperçu ?
Mains en visière, regard perdu
Elle me fait signe,
Je la vois courir,
Accroché à son corps balise
Elle agite les mains, appelle la foule,
Le soleil revient
La Croisette s’illumine, s’agite
Une sirène retentit
Je suis sauvé, elle aussi.

36

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !