LA CIVILISATION.

il y a
1 min
0
lecture
0
Les passants marchent sur un ancien chemin,
Et ils trouvent un labyrinthe de drains,
Où coulent mille et une rivières invisibles,
Pendant ce temps dans les rues,
D’autres passants brisent le verre de son esprit,
Et ils se laissent emporter par leur respiration,
Ils vivent dans un puzzle d'espoir...
Ils prennent soin de leur ville, afin qu'elle ne soit pas laissée sans amour, et déserte,
Dans la nuit, ils entendent le silence et la présence de ses souhaits...
Ils savent que chaque ville constitue l'origine de toute civilisation...
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !