1
min

La chanson des oyats

Image de Automnale

Automnale

240 lectures

44

Qualifié

Le soleil d’or faisait un clin d’œil
Aux petits chardons bleus des sables.
Les coquillages flirtaient avec le vent du large.
Et moi, dans la blondeur des dunes solitaires,
Je composais, sur mon vieil harmonica,
La chanson mélancolique des oyats.

C’est alors que j’aperçus,
Sur cette plage bordée d’écume,
Une inconnue aux yeux et aux cheveux de brume.
Elle ramassait des objets étranges,
Des galets blancs polis par les ailes des anges,
Des bois flottés fantasmagoriques.

Sans se soucier des goélands,
Ces incorrigibles charmeurs d’océans,
Elle se dirigeait vers la blondeur des dunes solitaires,
Pour respirer la pimprenelle,
La suave fleur d’immortelle,
L’œillet du poète anachorète.

Lorsqu’elle entendit le son de mon harmonica,
Elle m’adressa un sourire
Aussi doux
Que l’ultime fleur d’armeria,
Aussi caressant
Que la chanson des oyats.

Elle murmurait que la mer apporte des choses étranges,
Les larmes des vagues intarissables,
Des soupirs de marins aux rêves inavouables,
Des souvenirs déchiquetés
Comme les tulles de mariées,
Le rire éternel des amants naufragés.

Puis elle repartit,
Sur cette plage bordée d’écume,
Mon inconnue aux yeux et aux cheveux de brume,
Emportant ses galets blancs polis par les ailes des anges,
Ses bois flottés fantasmagoriques.
Elle laissa la chanson des oyats sur mon harmonica.

PRIX

Image de Eté 2016
44

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Merci pour cette belle balade automnale. ça sent l'iode et les embruns des côtes. Sont-elles bretonnes ?
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Merci infiniment, Fleur de Trégor (quel joli pseudo !), d'avoir pris le temps d'écouter La chanson des oyats. Et grand pardon pour le retard... estival.
L'inconnue aux yeux et aux cheveux de brume passait sur une plage vendéenne, dans les dunes entre Saint-Gilles et les Sables... Mais elle aurait aussi bien pu ramasser les galets blancs sur une jolie plage du Trégor...
Pour ma part, je ne manquerai pas d'aller jeter un œil - même les deux - non loin du Casino de Santiago...
A très vite, donc...

·
Image de Fleur de Tregor
Fleur de Tregor · il y a
Camino
·
Image de Cristale
Cristale · il y a
Mes yeux encore embués de brume, je marchais ce matin sur vos mots brodés d'écume en cueillant ces vers délicats aux déliés de votre plume quand, venue de la dune, j'entendis la voix mélancolique d'un harmonica. J'ai posé mes pieds dans la douceur de votre sable poétique et le vent m'a portée sur vos portées magnifiques. Jamais je n'avais entendu le chant nostalgique des oyats et voyez-vous, ce matin, me réveiller avec cette chanson là, non vraiment, je ne le regrette pas. C'est en vous offrant mon sourire que j'emporte avec moi, laissant toutes les autres choses aux doigts du ressac, que j'emporte avec moi votre chanson des oyats dont l'écho résonnera longtemps dans mon âme océane.

Merci Automnale pour ce pur moment de bonheur !
Avec mon amitié, (et vote si cela est encore possible)
Cristale

·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Bravo pour cette réponse Cristale !!
J'adore !

·
Image de Cristale
Cristale · il y a
Merci Artvic ! Deux ans, deux longues années se sont écoulées depuis la parution du magnifique poème de Automnale, et pourtant c'est comme si je l'avais lu hier.
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Deux ans déjà, chère Cristale !
Je vais vous faire une confidence : il m'arrive parfois d'aller lire votre poésie... là-bas.

·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Quelle chance est la mienne de vous regarder passer, chère Cristale, parmi mes mots "brodés d'écume" (dites-vous)... Et je suis ravie de vous avoir fait découvrir le chant nostalgique des oyats... Lorsque vous retournerez dans la presqu'île chère à votre cœur, celle où nous nous sommes d'une certaine façon croisées, vous et moi, vous écouterez bien, n'est-ce pas, ce vieil air d'harmonica venu de Pen Hat...
Merci infiniment, Chère Cristale, pour votre joli commentaire qui me touche en plein coeur, ainsi que pour votre vote.
Depuis quelques jours, j'ai la ferme intention de vous écrire... Je vais, par ailleurs, le faire...
A très vite, alors !

·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Automnale, vous avez un poème magnifique. Et la réponse de Cristale est bien plus à la hauteur que celle que je vous aurais faite.. bravo encore ;) .
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
C'est vraiment gentil à vous, Artvic, d'avoir écouté La chanson des oyats... Je suis touchée. Merci.
Quant à Cristale, elle a la poésie au fond de son coeur... Et ce n'est rien de le dire... Il suffit de la lire...
A bientôt, Artvic...

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Votre poème m'a conduite vers les musiques celtes. Joli !
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Avec un peu de retard, je vous remercie, Merise, d'avoir écouté ce vieil air d'harmonica... Et merci infiniment, aussi, pour votre vote.
·
Image de Malau.j
Malau.j · il y a
Magnifiquement orchestré ce petit tour d'harmonica bercé dans un écrin de sable et porté par le vent marin. Fleurs, chardons et coquillages semblent accompagner la rythmique sous un soleil magnifique. Bravo pour ces mots qui vont si bien ensemble!
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Comme c'est gentil à vous, Malau.j, d'avoir écouté cet air d'harmonica porté, en effet, par le vent marin.
Infiniment merci pour votre vote. Je suis touchée.

·
Image de Chablik
Chablik · il y a
Un charme fantastique et mélodique et marin. J'ai passé un très bon moment. +1
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Revenez quand vous voulez sur cette plage, avec votre guitare, Weesos... Ce sera un plaisir de vous retrouver...
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un charmeur de sirène que ce joueur d'harmonica .... Comme un souffle marin dans ce poème.
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Grand merci à vous, Miraje, d'avoir écouté l'harmonica et d'avoir respiré le vent marin.
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Un instant de vie lumineux, doux, agréable, harmonieux et apaisant. Merci, Automnale.
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Vous avez bien fait de passer sur cette plage bordée d'écume, Pradoline, ainsi je vous découvre ! Merci infiniment pour votre vote.
Et à très bientôt parmi vos mots...

·
Image de Sandrine Guillery Etienne
Sandrine Guillery Etienne · il y a
Très très beau. Un magnifique tableau coloré, fleuri et musical.
En vous lisant j'ai eu envie d'étirer le temps. Bravo ! J'ai passé un agréable moment. Je vote.

·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Merci à vous, chère Sandrine, d'avoir écouté La chanson des oyats... Et merci beaucoup pour votre vote...
L'artiste que vous êtes a vu un tableau coloré... Ce qui me donne bien envie de découvrir vos oeuvres, celles avec vos mots mais celles aussi avec vos couleurs...
A bientôt, Sandrine...

·
Image de Lagantoise
Lagantoise · il y a
J'entends frissonner le chant des oyats sous les arpèges de l'harmonica...Certainement des souvenirs qui viennent encore vous fredonner le temps écoulé sous un soleil radieux....Tout se cueille, tout se ramasse sauf la chanson des oyats....J'ai adoré le final....Mon vote+++
Mon poème en lice prix d'Automne..si le cœur vous en dit..bien entendu..
'' Le silence s'endort sous une nuit d'argent''
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-silence-s-endort-sous-une-nuit-d-argent

·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Merci, Lagantoise, d'avoir écouté la chanson des oyats... Merci de l'avoir fredonnée avec moi, loin des oyats... Et merci infiniment, bien sûr, pour votre vote.
Je ne manquerai pas d'aller, à mon tour, écouter le silence d'une nuit d'argent.
A bientôt, Lagantoise !

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Poème toute en musique. Les notes de votre harmonica charme et envoute. Très bien écrit. J'aime et je vote. Tilee qui vous invite à venir partager "transparence" poésie.
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Merci beaucoup, Tilee, d'avoir entendu l'air d'harmonica... Et merci infiniment pour le vote.
Je ne manquerai pas d'aller découvrir votre "Transparence".
A bientôt, donc...

·