1
min

La chair de la sérénité

Image de Edwina Simon

Edwina Simon

1 lecture

0

Parfum boisé mêlé à la fleur de tiaré,
Nature ensauvagée aux offrandes sucrées,
Perle de coco nacrée dont la noix sacrée
Semble globe terrestre. O sphère précieuse,
Qui de ton délicieux chaperon vespéral
Enveloppe en ton cœur la pulpe purifiée,
et d'une blancheur éclatante offre un voyage.

Voguant sur une mer cristalline et naïve,
Le jeune hère miséreux à l'horizon flétri
Touche de ses longs pieds la source divine,
Rencontre l'équilibre jusqu'alors banni.
Harmonie coule sous sa peau souillée de maux,
La mer panse l'amertume des sacrifices,
Métamorphose l'orphelin et rompt le sort.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,