Ils pleurent leur sire
les yeux clos le teint cireux
mouchent les chandelles