La came

il y a
1 min
202
lectures
113
Qualifié

Je suis un poète rêveur un écolo citoyen plutôt introverti un humaniste  [+]

Image de Été 2018
Tu m'entraines et je glisse
Dans le monde des abysses
Toi Morphée au corps ailé
Avec toi je vais m'envoler

Je tends le bras et tu m'agresses
C'est un deal je le confesse
De ta douce main au quotidien
Tu éjacules ton venin

Dans ce squat mortifère
Des liens se tissent des liens se serrent
Parfois trop fort en nœuds coulants
Ils serrent trop fort ça gicle le sang

Les trompes la mort au garde à vous
Devant cette poudre maléfique
Cette déesse blanche qui rend fou
À dézinguer ce squat soporifique

Tu veux nous faire croire qu'avec ta dose
Au paradis des éléphants roses
La vie devient un bon moment
Äie maman j'ai mal aux dent


Un jour ou l'autre notre collusion
Prendra fin en collision
Comme toute histoire en fin de clause
En coup de flingue ou overdose


Ne pleurez pas je vous en prie
C'est la banale histoire d'un junkie
Qui voulait voir un bout de ciel
Dans un coin d'éden artificiel

113

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !