La cage de verre

il y a
1 min
239
lectures
20
Qualifié

Pipelette en rimes, paroliere, et livrophile invertébrée ... Ma page Facebook https://www.facebook.com/marie.ofmars  [+]

Image de Eté 2016
Je me rêve en oiseau, et mes ailes se brisent
Sur ces barreaux de verre... si fragiles et si durs.
Dans ce piège infernal, cette terrible emprise,
À quoi bon se débattre ? L’horizon est obscur.

Si froide est la cage qui me tient enfermé,
Bien loin des doux rivages où je veux m’envoler !
Quel terrible geôlier veut ainsi m’affamer,
Privé de liberté et des cieux étoilés ?

Toi monstrueux cerbère ! Tu sembles te réjouir,
T’abreuver de mon souffle et de mon désespoir.
Abrège l’agonie, je renonce à m’enfuir,
Surtout je te supplie : écarte ce miroir !

Il me renvoie l’image de mon impuissance,
De mes rêves perdus, de ces illusions
Dont je me nourrissais avec tant d’indécence.
Je n’y vois désormais qu’un absurde oisillon...

Qui pourrait s’envoler puisqu’il détient la clé
Du piège et des filets où il s’est emmêlé.

20

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !