La buissonnière

il y a
1 min
589
lectures
71
Finaliste
Jury
Recommandé

J'écris l'ombre et la lumière des mots que je ne dis pas. J'écris au fil de l'eau, l'absolue nécessité d'être libre dans mes mots. J'écris au temps qui passe, c'est celui que je conjugue le  [+]

Image de Eté 2015
C'est une clairière au milieu de terres défendues,
Où l'astre royal apaise le courroux de ventôse
Reflète, au zénith l'émeraude d'une saison inconnue.

Dans le miroir du lac s'abreuve un oiseau virtuose,
Les pleureurs Véronèses y coulent en nuances ténues,
L'ocre de la terre s'imprime des âmes qui se reposent.

Tout, ici, semble traversé de murmures absolus.

L'eau claire s'immisce dans les buissons de roses,
Elle bruisse en bleu l'hymne du printemps revenu.

La brise se glisse entre les pivoines à peine écloses,
Caresse les pétales, susurre en croches retenues.

On entend, le frôlement d'une libellule qui se pose
Juste là, aux entrelacs des lianes suspendues.

Tout, ici, semble touché par la beauté des choses.

La vie se moque de la fureur et vole le temps perdu,
Elle vibre au chant du merle, de son rire elle explose,
Symphonie vespérale sur le monde qu'elle salue !

Sur la mousse délicate, les perles d'eau se déposent,
Les ombres se dénudent de leurs divins attributs,
À la brune, la rencontre des deux astres est une apothéose.

Recommandé
71

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !