1
min

La Brise

Image de Isobel

Isobel

22 lectures

2

Au long du chemin
Les voilà déprises
Que veux-tu la brise
A brisé nos mains

Nos mains sont déprises
Peut-être demain
Connaîtrai-je maint
Trait de ta traîtrise

Mon coeur trop humain
Pleure sa méprise
Mon coeur, ô surprise !
N'est pas d'un romain

Bonheur qu'électrise
Un amour gamin
Est sans lendemain
Mon coeur se dégrise

Fanés les jasmins
Nos mains sont déprises
La vie paraît grise
Comme parchemin
2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Quelle chaleur ! Quelle fournaise ! Voici plus d’une heure déjà que je cuis dans cette boîte. Ca n’en finit pas. C’est insupportable ! Il doit faire... allez, 500, 600 degrés,...