La beauté que je sers

il y a
1 min
64
lectures
12

«Au commencement était le Verbe.» C'est un bon début, mais quel était le sujet ? *** Je suis un lecteur invétéré et un auteur incidentel. *** L'image de mon profil est, en médaillon  [+]

La beauté que je sers, et qui m'est si cruelle,
Se peut bien appeler un miracle des cieux,
C'est la peine du cœur, c'est le plaisir des yeux,
Et le divin objet d'une flamme immortelle.

La mère des amours ne fut jamais si belle,
Ses regards sont partout des vainqueurs glorieux ;
Et sa bouche qui forme un parler gracieux,
A l'éclat et l'odeur d'une rose nouvelle.

Un excès de beauté me force à l'adorer;
Un excès de rigueur me défend d'espérer,
Sa beauté veut mon cœur, sa rigueur veut ma vie.

Ainsi le seul trépas a droit de me guérir,
Et je ne puis jamais, ayant connu Sylvie,
Ni la voir sans l'aimer, ni l'aimer sans mourir.

La beauté que je sers - Jean-François Sarrasin (~1611-1654)

***

C'était sous Mazarin, autant qu'il m'en souvienne,
Les siècles ont passé
Sur les salons poudrés – parfums de Madeleine
Et de biscuit glacé.

Elle était Scudéry, Sappho pour le poète
Ou l'homme de l'esprit,
Le samedi surtout était un jour de fête
Que l'on pleure ou qu'on rit.

On se sentait perdu sans la Carte de Tendre,
Pays délicieux ;
Qu'il fasse chaud ou froid, tout était à cœur fendre
Sous les traits précieux.

Un souffle était tempête, un rien était abîme,
Aimer c'était mourir ;
Que leur cœur était grand pour célébrer l'infime,
Germer c'était fleurir !

Et quand l'amour montait, ainsi que l'orge en herbe,
Ou que le sarrasin,
On le faisait dorer aux treilles de Malherbe,
Ainsi que le raisin.

Et l'on citait Scarron et Ménage et Voiture,
Parfois même Ronsard ;
Qui sait pleurer la vie avec désinvolture
Doit le faire avec art.

Vois, ce sonnet n'est plus que l'ombre d'une envie,
Il reste le prénom,
La beauté que je sers est encore Sylvie,
Ô filles de Junon !

C'était sous Mazarin, autant qu'il m'en souvienne,
Les siècles ont passé,
Mes vers ont la vigueur, la frénésie ancienne,
D'un étalon racé.
12

Un petit mot pour l'auteur ? 21 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Paul Jomon
Paul Jomon  Commentaire de l'auteur · il y a
Précieux, précieux... Non, ce n'est pas une supplique de Gollum dans le Seigneur des Anneaux, c'est l'esprit de la préciosité. Toute une époque, je vous le dis.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9ciosit%C3%A9

Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
J'apprécie la qualité de votre écriture!
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Marie.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Magnifique!
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Albane.
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Joliment ciselé !
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Viviane !
Image de A. Sgann
A. Sgann · il y a
J'aime beaucoup !
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Sgann.
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Magnifique dans le Service...
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Tnomreg. Jeu et set. Ou plutôt jet-set de l'époque.
Image de Chan Jau
Chan Jau · il y a
J'aime (La beauté que je sers) à bientôt!
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Chan Jau.
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Toute la préciosité d'une époque que vous évoquez avec déliciosité .
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Ginette pour cette visite !
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Du temps jadis
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Didier. Pour le moins. ;)
Image de Freddy Potec
Freddy Potec · il y a
très beau texte qui rend hommage à la poésie des anciens
Image de Paul Jomon
Paul Jomon · il y a
Merci Freddy !

Vous aimerez aussi !