La beauté des courges

il y a
1 min
251
lectures
41
Qualifié

Je ne suis en compétition qu'avec moi même et sachez que si vous aimez ce que j'écris, vous me comblerez plus que mille trophées  [+]

Image de Automne 2020

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Sur la peau d’une courge apparaît sa verrue.
Le vilain renflement semble marquer le fruit
Pour le dire aberrant, et le rendre éconduit,
Telle sa silhouette à la forme ventrue.

Puis guère rassuré par la chair parcourue
De vilains filaments, on goûte peu séduit
À cette douce pulpe aux saveurs de biscuit,
Le plaisir s’aperçoit de manière incongrue.

Ignoble herbe rampante, erre au-dessous du ciel !
Laisse pleurer ta feuille en monstre artificiel
Et façonner l'affront aux verdures changeantes.

Ne nous trompons donc pas, ce qui sait se montrer
Hideux peut détenir des richesses flagrantes,
Se cachant simplement sans jamais s'illustrer.
41

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !