La bataille des barbares

il y a
1 min
6
lectures
1

Je suis un féru de lecture, j'aime les mots pour ce qu'ils représentent, pour ce qu'ils racontent quand ils sont bien utilisés  [+]

Au milieu des combats, les hommes renversent leurs adversaires, sous le regard de leur chef.
Les lames fondent sur les chairs, pour tirer la vie goutte à goutte, l'amertume rouge glisse sur leurs lames.
Du champs de bataille, des larmes de sang trouvent refuge dans la profondeur de la terre.
L'orage éjacule sur les hommes sont courroux, il brise l'horizon de ses épées de feu, assombrit le jour et corrompt la nuit.
Ils s'abandonnent avec frénésie sur les corps encore debout de l'armée, les transperçant de toute part.
Les vaincus gisent à leurs pieds, les autres déposant leurs armes devant autant de barbarie, de leurs corps à moitié amputés.
La pluie s'est engloutie à travers les rangs, pour laver la débâcle des vaincus, les vainqueurs lèvent haut leurs épées vers le ciel noir de confusion.
Ce soir, ils panseront leurs blessures dans les bras des femmes de leurs ennemis, les réjouissances ne feront que commencer.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,