1
min

L’ultime constance

Image de Survivance

Survivance

29 lectures

3

« Cela ne suffit pas de réparer les ailes des oiseaux, il faut leur réapprendre à déployer leurs ailes. »
Source: Mes pensées inspirées


Suspendue sur ma plus haute branche,
Le cœur articulé,
Dans un ultime élan d’autonomie,
Je subsiste.
Un tourbillon nouveau me transporte,
Venus tout droit de l’écho de la succession,
Relique d’une période obscure,
Survivante de la réclusion à ciel ouvert.
Dès lors, dans ma nécessité
Je persiste sur l’ouverture,
À la frontière de ma route de contingences.
Quand la nécessité impérative se cristallisera,
Le fragment d’âme rétablie,
Suspendue sur la plus haute branche,
Dans mon ultime élan de véridicité,
J’ai le cœur en reconnaissance,
De tenir en juste appréciation,
Ceux qui m’ont affranchis,
Une légitime convenance.

Survivance
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Joli! Peux-tu lire, s.v.p., "Liberté"? Merci! G.A.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Dans les ombres sont lancés des cris dans le désert. Je m'accroche à l'espoir que le vent soufflera le sable et il portera les missives. Dans le silence de mon cœur, je m’accroche à...

Du même thème