L'os tanné

il y a
1 min
1 308
lectures
166
Finaliste
Public
Recommandé

Poétique du loup

Image de Poèmes
Tout devient noir cirage, et les hommes rongent le sol.
La nuit noire m'arrose, et remplit mon verre trop vide,
Alors la pluie pleure la prose et les vers d'Ovide
Maintenant que de rage ma bouche seule éponge le sol.

De l'ire à la rage, juste pour une vapeur d'alcool,
Diluvienne sur les ruines du désert de mes rides,
Dis-lui qu'elle vienne, belle sur les rimes des terres arides.
En mirage, je me plonge dans un bain de formol.

Alors peut-être que la glace bleue et puis le sable,
Comme font seuls et suaves les oiseaux des terres arables,
Feront festin de mes yeux, mon corps et mes os.

Mais j'aime mieux les vers qui roulent sur ma rétine,
Plus que les vers qui se vautrent d'orgies intestines
Et chaussent pantoufle de verre au pied de Thanatos.

Recommandé
166

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !