1
min

L'orphelin

Image de Edith Ldt

Edith Ldt

5 lectures

0

Sur une plage salie par les algues séchées et l'écume
Erre une frêle silhouette hésitante et incertaine.
Un pas de plus vers le souvenir plein d'amertume :
L'oubli est une destination encore trop lointaine.

Aller et venir entre les empreintes des chers disparus,
Ultime et vague espoir surgissant au détour d'un chemin.

Mais le souvenir, ulcère de l'âme, nous ronge comme un vice.
Orphelin obnubilé, aux yeux exorbités, te rappelles – tu ?
Ne reste pas là, ne cherche plus, viens et prends ma main.
Déchire tout, laisse couler les derniers ruisseaux de ta peine.
Efface les empreintes chéries, seul l'oubli est un oasis .
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,