99 lectures

14

Qualifié

Les hommes cherchent l’exil.
Leur vie insatisfaite
Les mène à rêver
D’un pays utopique.

Et s’ils demeurent ici,
Alors ils réduiront
Les forêts en fumée
Et les vagues en hôtels.

Si le fleuve coule encore,
Si le ciel reste bleu,
C’est que l’horreur humaine,
Ici, ne fait que naître.

L’exil cherche les hommes.
Il a faim de souffrance,
Il apporte l’espoir
Pour le reprendre ensuite.

Il est fait de palmiers,
De pays confortables
Où demeurent à jamais
Les ivresses de la vie.

Mais l’exil est menteur.
Il arrache les racines
Et fait d’une plante sans terre
Un arbre malheureux.

PRIX

Image de Eté 2016
14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Vous écrivez - j'ai parcouru votre page - beaucoup de très bons textes, comme celui-ci, par exemple.
Vous êtes venu sur ma page, découvrir un haïku .
J'ai fait la bêtise de me lancer tete baissée dans le concours été, voulant relever un défi. Je l'écris. C'est sincère. Maintenant, "la machine est lancée". Je ne sais plus si je dois arrêter ou continuer. Je vous laisse juge.
Sur ma page "le coq et l'oie", poème-fable est en finale et pour aller au bout, ce texte a besoin de votes. Encore une fois, je vous laisse juge.
Merci de votre attention.

·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très bien écrit. Abattons les frontières qui n'ont aucune raison d'exister. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à partager et commenter "transparence" catégorie poèmes.
·
Image de Lecrilibriste
Lecrilibriste · il y a
sujet douloureux ....j'aime beaucoup la dernière strophe : mon vote
·
Image de Envoldemots
Envoldemots · il y a
Triste humanité. Triste monde et son sort auquel il ne peut échapper. Redoutables sont vos mots. Poème bien écrit, mais douloureux. Je vote pour mère Nature qui doit perdurer, coûte que coûte.
·
Image de Lakota
Lakota · il y a
Tragique actualité... J'aime ce texte.
Mon vote bien sûr.

·
Image de Moonath
Moonath · il y a
merci pour ce bel écrit à l'encre essentielle...
·
Image de Pradoline
Pradoline · il y a
Joli texte... Un plaidoyer pour la préservation de la Nature, j'adhère !
L'avancée galopante du béton pour le confort de l'homme, hélas...
Mon soutien.

·
Image de Pascal
Pascal · il y a
Très belle évocation, un brin mélancolique, de se repli sur soi. La poésie (l'écriture en général), est une manière de s'exiler, mais aussi une sorte de bouteille à la mer... Mon vote.
·
Image de PatDeb
PatDeb · il y a
Bravo Antoine pour votre texte très bien écrit et profond....
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une poésie profonde qui renferme une critique acerbe de la dégradation
de l'environnement par l'homme égoïste! Bravo! Mon vote!
Mes deux œuvres, BAL POPULAIRE et ÉTÉ EN FLAMMES , sont en lice
pour le Grand Prix Été 2016. Je vous invite à venir les soutenir si le cœur
vous en dit, merci! http://short-edition.com/oeuvre/poetik/bal-populaire
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/ete-en-flammes

·