L'écrivain

il y a
1 min
702
lectures
120
Qualifié

"On écrit bien mieux qu'on ne dit On ose tout ce que la voix bannit...JJG" A l'oral, j'ai bien l'impression que les mots sortent de la bouche, pressés d'être consommés, pressés d'être  [+]

Image de Hiver 2017

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Il bloque, c'est creux, tout se mélange
Invoque les dieux, défie les anges
Il pleure un peu puis recommence
Tandis que l'heure du doute avance

Des mots il en connaît pourtant
Des beaux, des laids, des pas courants
Des gros, des gais, des passionnants
Mais là c'est fade et transparent

Le cauchemar de la page blanche
Pour l'écrivain dans sa démence
La peur du vide, du grand néant,
D'un cœur infirme de sentiments

Sa plume traîne, avoue l’absence
Il crie sa peine, c'est le coup de sang
S'entaille les veines, perd connaissance
Et cent mots saignent chargés de sens

Les lettres affluent, se tordent et roulent
Sa main salue ce flot qui coule
Il meurt d'écrire si beau, si rouge
Son goutte à goutte défie le blues

Tenter d'accéder au sublime
Allonger texte et corps en prime
Victime ou non pour quelques lignes
Qu'il signe alors d'un geste ultime

Brillant, célèbre : l'avis de tous
Bilan mortel, l'écrit d'un fou
Titre du Nobel qui fera mouche :
De la page blanche à la page rouge

120

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Trop bien de te retrouver et de relire ... un délice au coeur !

Vous aimerez aussi !