L'azur encore

il y a
1 min
622
lectures
37
Finaliste
Jury
Recommandé
Image de Hiver 2014
Oh vous êtes jolie votre chemise pâle
Vous fait sembler oiseau je porterai un rêve
Il parlait comme jeune on croit en l’idéal
Pour une heure de joie comme on brandit un glaive

Comme endormie la nuit attendant la relève
Laisse traîner hagarde une dernière étoile
On voit au point du jour leur ombre qui s’élève
Le cor balbutiait au loin son pauvre râle

C’est le temps des légendes criaient les blés las
La fiole de mille ans philtres sorciers hauts murs
Tu la boiras comme eux qui avaient dit Pas moi
Affolé le grand vent a décoiffé l’azur

Elle avait mis au jour sa chemise légère
Autour de lui passé joliment ses bras blancs
Il tomba comme seuls ceux qui volent tombèrent
La fiole se brisa expirent les amants

Et mille ans dévalèrent la montagne immense
Les pensées ont levé leurs grands cils assoupis
Les ans eh bien les ans toujours la même danse
Oh il bravait l’azur et elle était jolie

Et mille ans dévalèrent la pente emportant
Les larmes d’un vieux roi la rosée d’un matin
Et la main dans la main demeurent les amants
Une chemise au vent dans un bouquet de thym

Recommandé
37

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Saber Lahmidi

Vous aimerez aussi !