L’appel de l’Ailleurs.

il y a
1 min
11
lectures
0
L’appel de l’Ailleurs
Partir Ailleurs...
L’amitié que j’implore
Du fond de mon cœur
Lorsque je me sens seul
Rien que d’y penser
Cela m’étouffe
Durant de longs moments
Car le souvenir
Des fins difficiles
De longs compagnonnages...
La solitude que j’espère
Du fond de mon être
Reste redoutée
Car rejaillissent parfois
Les peurs vécues
Durant les périodes d’exil
Dans les cités étrangères...
Pourquoi un jour
Fallait-il partir ?
Il fallait chercher Ailleurs
Les sociétés de Liberté
Pour rompre avec
Les années amères
De la mortelle routine.
Amokrane nourdine
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,