1
min

L'amour alité

Image de Augustin Roncin

Augustin Roncin

305 lectures

6

Certains couples ne connaissent que des histoires à dormir debout. Or faut-il encore savoir retomber sur ses pieds à défaut de tomber sur la tête. L’amour est une guerre d’horizons, qui se gagne sur le plan de lits maculés et qui se perd sur lits-tiges d’hôpitaux. Bien trop de personnes ont renoncé à apprécier la situation de fortune que leur offre l’opportunité d'un lit pour joindre les deux bouts. Pourtant, l’amour alité m’enseigne que c’est précisément sur ce terrain que les esprits mis à nus se bâtissent, que de sublimes croquis sex-kiss sans autre forme de malice.
J’ai tout d’abord aimé allongé, puis j’ai aimé sur la tranche, la tête posée sur mon épaule et enfin fièrement debout, parfois même absent. J’ai d’abord aimé les yeux fermés, puis les yeux dans la pénombre et j’aime à présent les yeux rayonnants, parfois même dans mon inconscient. Mes mains aimaient d’abord son centre fécond, puis elles ont aimé la beauté de ses seins, et à présent la douceur de ses joues, pour enfin rejoindre ses mains.
Tout cela procède d’un mouvement ascendant, bien que décent dans les codes de son intimité. De cette ascension à sens unique, je pense me rapprocher des cieux sans jamais me brûler les ailes.
L’amour alité n’est pas un amour à mort, ni même celui d’un amour damné, mais celui de l’amour d’Amé, que j’attends en corps passionnément, à coeur éternellement.

Thèmes

Image de Zeste d'amour
6

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Avant d’aller dîner au Fumoir, deux mégots se consument du regard. Arrivés en clopinant, la démarche haletante, les deux amoureux s’installent sur la terrasse ensoleillée, et laissent ...

Du même thème