14 lectures

1

Si l'amour était rime, je saurais poétiser
Si l'amour était crime, je serais condamné
Si l'amour était frime, je saurais me vanter
Si l'amour était prime, je saurais remporter

Si l'amour était givre, je serais verglacé
Si l'amour était livre, je saurais rédiger
Si l'amour était fleur, je serais jardinier
Si l'amour était pleur, je serais affligé

Mais l'amour c'est l'amour, on ne peut rien changer
Oui, l'amour c'est l'amour, rempli de difficultés
Le plus beau sentiment qui puisse exister
Qu'il faut avoir vécu pour pouvoir en juger

Faut-il vivre pour aimer ou aimer pour vivre ?
C'est plutôt la seconde que je suis prêt à suivre
Sans éprouver d'amour, qui pourrait subsister ?
Pas moi en tous cas, ça je peux l'avouer
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Jonathan Lévêque
Jonathan Lévêque · il y a
Super. Pour moi les deux premiers quatrains sont les meilleurs du poème. C'est très bien écrit. Dommage pour les rares vers irréguliers
·
Image de Gregory Bellemont
Gregory Bellemont · il y a
Oui, c'est souvent comme ça : au début l'inspiration vient toute seule et puis, au fur et à mesure le poème se destructure. Je dois travailler là-dessus
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème