1
min

L'Alcyon (pantoum)

Image de Santiago Cuervo

Santiago Cuervo

29 lectures

3

S’il est puissant et rare, asile ébouriffé,
Le nid de l’Alcyon accroche la lumière.
Il s’y est réfugié ainsi qu’une aigle fière,
Son vol croissant et cru dans un faisceau bouffé.

Le nid de l’Alcyon accroche la lumière :
Ses pennes bigarrées, à défaut de griffer,
Son vol croissant et cru dans un faisceau bouffé
Inversent nuit et jour de si belle manière !

Ses pennes bigarrées, à défaut de griffer,
Et son insurrection en forme de lanière
Inversent nuit et jour de si belle manière.
L’Alcyon leur dicte son fléau contrefait.

Et son insurrection en forme de lanière
Déforme les heures qui préféraient piaffer.
L’Alcyon leur dicte son fléau contrefait,
Mais, alangui, il choit, libérant la lumière.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Une occasion pour moi de me rafraîchir la mémoire concernant cet oiseau mythique ! :-)
·
Image de Nastasia B
Nastasia B · il y a
Très intéressant ce choix poétique du pantoum, une forme quelque peu oubliée mais que je vois refleurir ici ou là sur Short édition. Vous avez décidément un don pour les écrits animaliers. (Un La Fontaine sommeille en vous…)
·
Image de Santiago Cuervo
Santiago Cuervo · il y a
Merci... La Fontaine, c'est ma madeleine de Proust à moi. Au plaisir de vous lire.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur