12 lectures

0

La nuit
Lorsque tout brille
Je le sens
Comme un léger souffle de vent
J'avance
Je fuis
Peut-être dans le silence
Mais comme une furie
Je me cache
Je m'enfonce
Et comme une ombre
Je m'efface
Je m'endors
Comme la voulut le sors
Sans aucun effort
Ni remords
Rien ne m'arrête
Je suis en tord
Je donne mon accord
Je suis prête
À la lumière du soleil
Je serais enfin éternelle
Je pourrais déployer mes ailes
Car je serais immortelle
Ce dernier soupir
Sera un plaisir
Tu ne m'aimais pas
Alors ne pleure pas
Auprès des Anges
Je serais enfin en paix
Dans un long silence
Je mourrai.

0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème