1
min

Juste un souvenir

Image de Les-erreurs

Les-erreurs

41 lectures

0

Elle avait faim de langages
De peintures rupestres
Et d'oiseaux rares en cages
L'enfer en était si terrestre

Des images de champs dorés
Labourés par des anges
Dont les ailes se multipliaient
A elle toute seule une grange

Elle chantait des notes au hasard
Au son d'une lyre imaginaire
Qu'entendaient les passionnés d'art
Jusqu'au sang de leurs artères

L'équilibre sur un fil invisible
La tentait plus qu'un pont neuf
Tout peureux devenait risible
La vie, surprise, n'est qu'un œuf

Elle participa à cent travaux
Se hissa jusqu'à la cime divine
On ne la vit plus du tout, si haut
Juste un souvenir, celui d'une ballerine
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,