1
min

Jour de pluie

Image de FizzyGohst

FizzyGohst

16 lectures

3

La pluie s’écrase sur les fenêtres sombres
Elle exprime sa rage à la gueule des passants
Qui oublient de lui dire qu’ils sont, eux, innocents
Et passent leur chemin, guère plus que des ombres.
Les gouttes se suivent et se poursuivent sans fin,
S’amusant du désarroi causé par leur chant
Qui pèse sur les cœurs et les jeux des enfants ;
Témoins de la fragile folie des humains.
Tandis que la rue se noie sous des pleurs amers
Qui emportent au loin les souvenirs de leurs pères
Et que la ville grise devient désespoir,

La nuit reprend son règne désintéressé,
Et couvre ses étoiles de nuages aux rêves brisés
Plongeant rois et royaumes dans un silence noir.
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Magifique ce poême en contre-jour ! A bientôt chez vous ou chez moi ...
·
Image de TacTac
TacTac · il y a
C'est magnifique!!! bravo!! <33
·
Image de FizzyGohst
FizzyGohst · il y a
Merchiiiii ! Contente que tu aimes !
·