1
min

Jour de chance

232 lectures

160

Le jour de mes treize ans, j’ais mis un pied dedans !
Merde, une jolie fée riait de toutes ses dents :
« Bingo, c’est le pied gauche, il faut en profiter. »
Elle sortit de sa poche l’argent de son goûter.
Au bureau de tabac, nous doublâmes la mise.
Sur le bout de mon nez, elle posa une bise :
« Maintenant tu es riche, offre-moi quelque chose
Pour te faire pardonner, car tu n’sens pas la rose ! »
Au rebord du trottoir je raclai ma semelle
Et chez le boulanger, je pris des caramels.
Lui tendant le sachet, à genoux devant elle :
« Veux-tu, pour toute la vie, être ma mie, ma belle ? »
Alors, elle a dit oui. Depuis, main dans la main,
Nous avons parcouru les temps et les chemins.
Elle m’a donné le ciel, la terre et l’or des champs,
La mer et les volcans, des jardins, des enfants.
Aujourd’hui, dans la rue, si je vois un pâté,
Je cherche du regard le gars un peu pressé,
Celui qui marchera dans ce porte-bonheur
Et séduira ainsi la Reine de son Cœur,
Je songe avec émoi au cabot malappris
Qui fit de moi, un jour, le Prince que je suis.

PRIX

Image de 2017

Thèmes

Image de Poèmes
160

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Chantal Sourire
Chantal Sourire · il y a
J'aime beaucoup !
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
J'adore ta façon de raconter des histoires en vers !
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Merci pour ta lecture, bonne soirée
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
décidément les fées ne s'arrêtent jamais, on sent toujours les petites traces discrètes de leur passage
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Merci Elena
·
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
décidément les fées ne s'arrêtent jamais.. on sent toujours les petites traces discrètes de leur passage
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
drôle
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
...encore merci
·
Image de J.H. Keurk
J.H. Keurk · il y a
Plaisant hommage à la "crotte" qui envahit nos parterres pour nous offrir blé (au sens figuré), et abondance de félicité sur le chemin de la vie... Enfin, j'ai déjà marché dedans et ma vie n'a pas pour autant changé. P'têtre bien parce que c'était du pied droit. J'vai réessayer, cette fois ci du bon pied...
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Bonne chance alors...
·
Image de J.H. Keurk
J.H. Keurk · il y a
Merci.
·
Image de F. Gouelan
F. Gouelan · il y a
Le porte-bonheur, comme le bonheur, ne revêt pas toujours la forme qu'on croit.
On peut le croiser sur bien des chemins, là où nos semelles nous emportent...

·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Il faut juste le reconnaître. Merci Gouelan
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
ça sent l'amour, c'est frais et léger et pas correct, merci !
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Correct, surtout pas, trop triste. Merci Décar
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Je me suis fait avoir, moi, j'ai pas gagné..!
·
Image de Marie Hélène Peneau
Marie Hélène Peneau · il y a
Peut-être une nouvelle tentative ...
·
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci, ça ira...
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Encore une fois, un plaisir de lire grâce au rythme et au fond de l'histoire, amical et espiègle. Bravo et merci Marie-Hélène
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

L’impact des gouttes sur le métal brûlant du toit me terrifie. Le rythme s’accélère, inexorablement. La chaleur, déjà forte ce matin, devient étouffante, liée à l’humidité. Je crains ...