Jour après nuit

il y a
1 min
24
lectures
0

"Les mots sont les passants mystérieux de l'âme" (Victor Hugo).

La fenêtre est fermée
Mais la porte est ouverte
5 heures du mat.
Un rock défroqué
plaque ma mémoire aux murs !
Il fait noir
Il fait frais
Il fait moi

Mon cœur s'est niché dans mes tempes.
Il cherche la sortie
aux aigus qui déchirent
même le pire silence !
Il fait sombre
il fait froid
Il fait toi

J'ai ouvert la fenêtre
mais j'ai fermé la porte.
7 heures du mat.
Une bouilloire entêtante
plaque ma peur au sol !
Il fait jour
Il fait tôt
Mais sans nous
0

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Philippe Kireeff
Philippe Kireeff · il y a
Des mots bien trouvés, une construction réussie pour cet atmosphère pesante, insomnie, solitude, vague à l’âme...
Tristesse et élégance par ta sensibilité.
Bises

Image de Chrysa Lyne
Chrysa Lyne · il y a
Merci Phil . ;-)
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Un réveil difficile.
Image de Chrysa Lyne
Chrysa Lyne · il y a
On peut dire ça....

Vous aimerez aussi !