1
min
Image de Laroche

Laroche

107 lectures

12

Lorsqu'après cinquante ans, pareil à Séguéla
Le temps nous est venu d'un retour en arrière
Et qu'il faut estimer les heurs d'une carrière,
Ne faisons-nous pas tous comme fait ce gars-là ?:

Espérer, malgré tout, dans quelque Walhalla
Un pauvre strapontin, payé d'une prière,
Face à la vérité cruelle et meurtrière:
Quel seigle as-tu produit dans l'âpre ségala ?

Aucun. Tu as vendu du président, du vent;
Mais repense à "Regain", souviens-toi de Panturle:
Dans le village mort, il est la voix qui hurle

En faveur de la terre et la foi au vivant.
Pendant qu'il rebâtit et repeuple, simplex,
Chronos mange tes jours: dura lex, sed Rolex.

Thèmes

Image de Poèmes
12

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Un sonnet qui sonne l'heure... mais qu'importe le cadran, la dernière est la même pour tous !
·
Image de Francesca Fa
Francesca Fa · il y a
"Jacques Séguéla est-il un con ? De deux choses l’une : ou bien Jacques Séguéla est un con, et ça m’étonnerait quand même un peu ; ou bien Jacques Séguéla n’est pas un con, et ça m’étonnerait quand même beaucoup !"
Pierre Desproges, « Tribunal des flagrants délires », France Inter, 25 octobre 1982

·
Image de Mariem
Mariem · il y a
J'aime beaucoup votre humour et puis l'allusion à Regain et à Panturle... ah là là... Superbe !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je rejoins tout à fait Hhl !
Vous n'avez pas le droit de rester dans l'ombre.
Les lecteurs ont besoin de votre écriture!
Bravo

·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Le temps ça ne se mange pas, mais ça s'intègre !
Merci pour ce point de vue très intéressant.

·
Image de Hhl
Hhl · il y a
Panturle cotoyant Séguéla. Il n'y a décidément que vous pour proposer un tel "mariage".
Le dernier vers est simplement génial. Dura lex, sed rolex.

Drôle, inventif. Bref. Je rage de ne vous savoir en compétition. Non pas pour une chasse aux votes que tous deux savons vaine. Mais pour le bonheur de vous imaginer en édition papier.

Merci pour ce sonnet.

·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Une démonstration aussi implacable que les minutes qui s'égrènent "au cadran de la montre"...
Premier vote pour votre nouveau sonnet.

·
Image de Laroche
Laroche · il y a
Bonjour, Fred. Un cadran de montre où l'heure n'est jamais arrêtée. Merci pour cette référence à Aragon; je ne rêve pas, mais elle est quand même flatteuse.
Cordialement.
Marc Laroche

·