Josiane Godiveau et les joies du cinématographe

il y a
1 min
331
lectures
21
Qualifié

Ecrire n'importe quoi d'accord mais j'essaie quand même de ne pas le faire n'importe comment. Et pourquoi glorifier Bardot ou Garbo quand on peut rendre hommage à des héroïnes loseuses, has been  [+]

Image de Printemps 2015
Après avoir tenté de devenir Clodette
Mais avoir fait craquer son body à paillettes
Josy dut renoncer à son rêve caché
De danser sur les airs du chanteur décédé

Elle eut alors l’idée d’orienter sa carrière
Vers le ciné d’auteur ou le documentaire
Elle aurait bien voulu devenir une star
Pour pouvoir tutoyer Sim et Jean-Luc Godard

Elle en passait des heures, enfermée dans sa loge
À rejouer Sissi en guettant les éloges
S’exerçant quelquefois à porter un César
Sans le laisser tomber sur un de ses panards

Elle avait fait virer deux ou trois maquilleuses
Les laissant repartir à vélo dans la Meuse
Ses caprices étaient tels qu’aucune autre diva
Ne portait de manteau en peau de koala

Elle avait réclamé un réchaud à paupiettes
Transformé le studio en musée des rillettes
Elle avait fait livrer un siège en formica
Et rempli sa baignoire de fraises Tagada

Mais on lui pardonnait toutes ses exigences
Car elle était douée et toujours en avance
Elle avait envoyé Adjani et Marceau
Direct au Pôle Emploi pour chercher du boulot

Nulle ne l’égalait pour tomber dans les pommes
Surtout de haut en bas, c’est plus facile en somme
Quand on lui demandait d’exprimer la furie
Ses bajoues s’empourpraient comme un flan au curry

En string en poil de yack ou en porte-jarretelles
Elle enchaînait les films où l’on roulait des pelles
Un jour elle prit froid en tournant dévêtue
Avec pour partenaires Marielle et Galabru

Hélas elle arrêta sa carrière d’actrice
Quand on diagnostiqua un peu de syphilis
Plus triste qu’un poireau, elle comprit alors
Qu’il fallait renoncer à brandir un hot d’or

Quand elle abandonna le ciné pornographe
On ne lui demanda plus le moindre autographe
Après les films cochons et Rocco Siffredi
On lui offrit un job dans une charcuterie.

21

Un petit mot pour l'auteur ? 22 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J.M. Raynaud
J.M. Raynaud · il y a
j'adore toujours autant votre style, à quand le recueil ?
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Comment résister à Josiane Godiveau qui passa de l'écran à la tête de veau
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Votre sens de l'humour est excellent. Rien de tel en se levant de pouvoir rire en vous lisant. Votre style est imagé et très agréable a lire. Un véritable régal. +1 de la part de Tilee qui vous invite a venir découvrir et soutenir son poème " transparence" en lice dans la finale été 2016. Merci a vous. Tilee
Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Josy Godiveau est un personnage attachant et détaillée avec un humour, un dérision, un panache que j'aime beaucoup ! Elle mériterait d'être mise en BD !
Image de Didier Betmalle
Didier Betmalle · il y a
Parfaite unité de ton, le comique tient le coup sur la distance, avec de chouettes pirouettes rigolotes. On y croit à ce personnage haut en couleur. Bravo.
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Une histoire en vers avec son pesant de détails croustillants. Très plaisant. +1v
Image de Sériba
Sériba · il y a
Des deux mains je vote dès aujourd'hui... Au hasard de mes divagations dans Short une découverte que je suis heureux de ne pas avoir ratée... et si vous voulez me rencontrer, mon "esprit d'escalier se trouve en BD courtes... pas toujours facile de se rencontrer sur ce site riche mais très touffu
Image de Agueev
Agueev · il y a
Humour, drame et poésie ! Y'a tout ! +1Pub : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/il-fait-chaud-2 !!!!!!!!
Image de Mélanie Roland
Mélanie Roland · il y a
Pas mal du tout ! +1
Image de Alise Brouilly
Alise Brouilly · il y a
Merci de votre vote Mélanie !
Image de Sophie Copinne
Sophie Copinne · il y a
C'est déjanté et j'aime.
Image de Alise Brouilly
Alise Brouilly · il y a
Merci de votre soutien Sofifee !

Vous aimerez aussi !