1
min

Je vous lègue

Image de Serge Fouque

Serge Fouque

34 lectures

8

A vingt ans j'avais soif d'utopie de tolérance
D'un soleil flamboyant sur toute l'humanité
Je croquais la vie avec bien trop d' appétence
Les cheveux  longs au vent de la réalité

Je croyais au genre humain dépourvu d'arrogance
Boycottant le passé dans son intégralité
Muselant les maitres  dans leur appétit immense
De faire des énièmes guerres en toute impunité

Je vous lègue l'océan ses détritus en abondance
Votre notion du bonheur toujours plus consommer
Tous vos sacs plastiques qui naviguent sur les vagues qui dansent
Qu'un dauphin par mégarde est mort asphyxié

Je vous lègue la banquise qui fond comme une glace
Dans la gorge du gérant du somptueux palace
Aussi blanc que le cul de ses poulets OGM
Sous le regard de l'ours qui nous jette l' anathème

Je vous lègue la terre aussi bleue que nos veines
Que l'on saigne à blanc de pollution et d'engrais
Qui finira c'est sur à crever comme une hyène
Si les couilles de nos dirigeants ne se mettent pas à bouger


Je vous lègue ces messieurs débordant d'éloquence
Leurs discours sur le droit et sur la liberté
Tous ces petits laquais négligeant la souffrance
Qui ne sont que des marionnettes aux mains des financiers

Je vous lègue les corridas toute la souffrance animale
Tous ces abattoirs du diable aux schizophrènes saigneurs
Toute cette viande qu'on étale sous les regards cannibales 
Mes mots sont bien pesés vue la tache vue l'ampleur

Je vous lègue la misère qui franchit les frontières 
Toutes ces barques misérables dans les mains des mafieux
Qui dérivent et s'échouent dans nos golfes pas très clairs
Que feriez vous mes chers frères si vous étiez eux 


Je vous lègue ce dieu pitoyable mortifère
Toute sa mise en scène pour mieux nous diviser
Toute sa panoplie de véhémence guerrière
Et qui vomit toute sa haine sur notre laïcité

Avant que je m'en aille je vous lègue les poètes
Leurs teneurs engagés que j'ai su écouter
Qui ont empli mon cœur mes yeux et puis ma tête
De rimes clairvoyantes empreintes d'humanité
 

8

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Après les illusions, le bilan; une réalité froide et au bout de l'âge, l'espoir en désespoir.
·
Image de Sophie Debieu
Sophie Debieu · il y a
Merci pour ce poème militant, ce cri du coeur
·
Image de Survivance
Survivance · il y a
Wow! vous êtes un humaniste. Je suis certaine que vous espérer que l'humanité se rendre enfin compte des dommages que nous causons à notre terre. Est-ce que je me trompe?
J'ai partager votre texte sur mon Facebook en précisant au haut de la publication que ce texte vient de vous.

·
Image de Serge Fouque
Serge Fouque · il y a
je vous remercie
·
Image de Jcjr
Jcjr · il y a
J'ai aimé "Ma ville" et je découvre "Je vous lègue" aux accents écologiques très forts et où l’humanité ne semble venir que des poètes.Un tableau sombre. Viendrez-vous soutenir de nouveau "le bilan " en finale TTC.....
·
Image de Miraje
Miraje · il y a
Un constat amer. Mais la nouvelle génération poursuit sa quête d'espoir, et qui sait, saura peut-être un jour relever les défis.
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Réquisitoire plein de fiel contre ce qu'est devenue l'humanité et j'aime quand vous vous ployez pour quémander un peu d'humanité .
·
Image de Serge Fouque
Serge Fouque · il y a
je vous remercie
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur