1
min

Je traverse la peau du matin

Image de Dragan

Dragan

0 lecture

0

Les ailes d'ombre balbutient comme antan
Je regarde l eau salée de la mer laver l indomptable horizon ,un miracle à la fenêtre du temps.
J 'enroule dans du papier les chemins de ma vie,ces mots qui finiront en ruine dans le labyrinthe réverbère, diamant pur du commencement.
La lumière vacille comme un mystère aux portes de l 'aube,illuminant l arbre et son écrin dérobés à la nuit.
Je traverse la peau du matin,cerceau de joie qui danse avec l eau de la pluie,
La mer se fait ambre,mes mots partent dans le silence tisserand du jour.
Les lumières dévorent dans la terre les cailloux fermés ,la nuit s 'est tue.
Le soleil s'ouvre sur moi ,je traverse la peau du matin.
J écoute le vent emporter mes murmures d insomnie dans le silice d une bouteille solitaire...

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,