Je t'ai nommé visage

il y a
1 min
609
lectures
221
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Porté par un titre d’une extrême efficacité, ce poème évoque la recherche constante, obsessionnelle, d’une vision, d’un instant fugace qui

Lire la suite

"Je sais, tout a été dit, tout déjà écrit. Mais pas par moi!" Piet Maris  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Je t’ai nommé visage
pourtant
tout au plus une ombre
une silhouette
ce halo dans la nuit
farce des anges distraits sur mon chemin
ce soir-là
dans la fumée des cigarettes bleues
tu as glissé si vite
le rideau pourpre
j’ai cru te voir tu étais déjà loin
je garde
une trace fugace
de tes traits
ton regard clair
je t’ai nommé visage quand j’ai parlé de toi
nul autre ne t’avait vu
dans la nuit lysergique
du Crystal bar avenue Lénine.

*

J’ai marché des années
en quête de toi
traversé tous les déserts
les foules trop nombreuses des villes du nord
toujours seul
j’ai parfois crié
j’ai vécu aussi
me suis frotté à des ventres
les corps sont faciles aux heures tardives
j’ai erré longtemps
sans attache
sans soleil.

*
Ce matin je suis entré
par hasard
presque par hasard
le ciel dormait encore
derrière les verres renversés
les figures blêmes me faisaient de l’œil
je cherchais un abri
je suis fatigué.

*

Une minute avant l’aube
je t’ai trouvé
sous une tenture sale
tu riais
pour la première fois
j’ai perçu ta voix
tu riais et tu as dit les mots
ceux que j’avais oublié d’entendre
durant toutes ces années.
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Porté par un titre d’une extrême efficacité, ce poème évoque la recherche constante, obsessionnelle, d’une vision, d’un instant fugace qui

Lire la suite
221

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Je relis avec plaisir votre poème et vous félicite pour la recommandation par Short Edition ; je revote et me réabonne car la cyber attaque avait effacé mes commentaires, mon vote et mon abonnement.
Image de Romane Claren
Romane Claren · il y a
Merci à Shortédition de me suggérer ce poème que j'avais lu, aimé avant la cyber-attaque... Le plaisir reste intact ! Je me réabonne au passage...

Vous aimerez aussi !

Poèmes

La Soupière

Chris B

Je rentre.
Je lui ai dit que je rentrais à sept heures et demie comme chaque jour.
Elle sait qu’il faut une demi-heure, depuis le quai aux fleurs.
Elle sait que ce n’est pas toujours que ... [+]