JE SUIS QUI JE NE SUIS PAS

il y a
1 min
0
lecture
0
Vous hypothéquez votre pauvreté et vous habituez à vivre des bêtises quotidiennes,
Faites appel à votre ignorance et à votre cri d'hésitation dans le labyrinthe,
Où sont les fleurs qui s'ouvrent comme des cloches, et la lune qui rêve des galaxies ?
Parlez-vous à son amour et remplis ses yeux du vent,
Aimez-les comme on aime les êtres disparus !
Parcourez un chemin de roses qui fleurissent parmi les épines,
... sans direction et sans rien...
Essayez-vous toutes les sueurs de tous les corps !
Regardez-vous cette étoile qui fleurit parmi les nuages,
Tout est irréel.
La vérité est que je t'aime toujours, sans but et avec force.
Et je cherche dans mes tiroirs d'enfance cet amour,
Vous savez déjà que je suis ce qui je ne suis pas !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !