Je suis parti

il y a
1 min
200
lectures
29
Qualifié

Je n'ai qu'une source d'inspiration : le souffle de vie, et je chante du matin au soir le cantique du coeur qui bat ! Je crois en la sainte trinité : la matière, le mouvement et l'amour qui les  [+]

Image de Eté 2016
C’est vrai, je suis parti, mais j’ai maintenant comme ami intime, l’arabe magnifique qui surgit soudain du vide du désert.
C’est vrai, je vous ai abandonnés, mais je vous raconterai le soir les plus belles histoires, celle du lion et du guépard, celle de la baleine et de la carpe, celle du ruisseau qui vient mourir en fleuve dans la clarté de l’océan.
C’est vrai, je t’ai quittée mais je sais maintenant les caresses folles que l’on s’offre sur le bois de la gondole,
C’est vrai, j’ai voulu voyager mais je connais maintenant les accords malins qui accompagnent à la guitare les chants de la mer,
C’est vrai, j’ai cru ne plus vous aimer mais j’avais si peur, peur du vide, j’avais si soif, si faim, si peur d’une âme et d’un cœur dévastés.
C’est vrai, je suis parti.

29

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Du beau bois lisse

Pierre Gravagna

C’est du beau bois, du beau bois lisse verni avec des poignées de cuivre. Même à quatre, il paraît lourd. Il nous écrase, nous fait transpirer. Devant moi les épaules larges du cousin.
Il... [+]