2
min

Je suis Mauricette la Gargouille ! ..

Image de Marine Azur

Marine Azur

119 lectures

36

Et moi, j'm'en fiche, voyez-vous
Je suis une gargouille en plein milieu du ciel
Parfois, j'plafonne vers le haut
Et d'autres fois, j'planchette vers le bas
A croire que les gargouilles
Ont des ailes dans la tête, je ne sais pas ?

Mi-ange mi-démon, toujours entre deux
J'suis comme un p'tit bouton de façade
Une sorte de coquetterie sur la joue des siècles
Ou bien, ça dépend de celui qui me regarde,
Une vilaine verrue plantaire
Bien incrustée dans les gerçures ou les plis du temps
J'ai le cœur aux confluents des chéneaux
Qui s'en vient, s'en va à vau l'eau
A la dérive et chavire dieu sait où...

Je m'appelle Mauricette la Gargouille
Je suis née les pieds rivés à la pierre
Souvent, j' m'accroche au lierre
Comme on s'agripperait aux jupons de sa mère
Mon métier, c'est bouilleuse de crue
j'recueille, je brasse, je distille et déverse
Les eaux bénites... ou pas !
Mais après tout, me dis-je,
Eaux claires d'un paradis éventuel
Ou tourbeuses d' enfers artificiels
Ces eaux-là viennent bien toutes du ciel , alors...
Moi, j'suis pas l'bon dieu et
Du bon grain à l'ivraie, j' prends tout !

Par beau temps bien souvent, on ne me voit pas
Mais on me maudit quand il pleut
Je suis Mauricette la Gargouille
Gueule grande ouverte pourtant, je ne dis rien
Jamais rien
Sauf...
Sauf, tous les cent ans
Et cent ans c'est aujourd'hui !
C'est le jour – d'un secret -
C'est le jour de ma nuit du siècle
Et de ses mystères...
Car enfin,quand finit le crépuscule
Que les paroissiens, les enfants de chœurs (ou pas)
Les dames patronnesses, les quidams de tous bords
Les bonnes de curés
Aussi bien que les marins en passe d'écluser
Jusqu'aux profondeurs des caniveaux
Quand tous dorment à poings fermés
Là, moi, dans l'ombre, sans crier gare, je descends
Le mur de ma cathédrale, j'peux pas m'en empêcher !
Mais, je ne suis pas seule...
L'aiguille du cadran solaire soudain, elle aussi, lâche prise,
Et vient marteler le pavé, le coq du clocher,
Tout rouillé, à force de faire depuis trop longtemps
Le pied de grue sur son perchoir aux quatre vents
D'un coup d'aile grince et s'envole
Et la grenouille de bénitier se fait belle et sort de sa chapelle
Peut-être pour trouver un prince charmant ?

Cette nuit-là, sans que vous n'en sachiez rien
Cette nuit-là, nous appartient....
Mais, non, non,n'insistez pas,
Je ne vous en dirais pas plus, ici,
Car un secret n'est parfois pas plus
Qu'un tout petit bout d' Histoire, n'est-ce pas ?...

Je reviendrai dans cent ans et sans doute
Vous raconterai-je nos folles équipées nocturnes
Et les quelques aventures fantasques de cette nuit sans lune
D'une gargouille de cathédrale
D'une aiguille de cadran solaire, d'un coq de clocher
Et d'une grenouille de bénitier

C'est que, là, voyez-vous, voilà déjà l'aube....

Il est temps pour nous et pour tout un siècle
De reprendre faction, puisqu' aussi bien à chacun sa vie,
Son chemin de croix !
Mais toi,
Oui,Toi le passant, demain, lève la tête
Regarde-moi, tu me reconnaîtras
Je suis Mauricette la Gargouille et vois,
De là-haut, je te salue bien !...
36

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
La pierre vit et vibre. Tous les cent ans ? C'est bien long ! Pourquoi pas chaque année où toutes les gargouilles raconteraient des histoires...
Image de André Page
André Page · il y a
Belle idée que de donner la parole à la pierre, qui l'attendait depuis longtemps, Marine :) !
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Voilà un secret qui captive !
Merci de nous avoir fait lever la tête pour saluer les gargouilles !

Image de Corinne Chevrier
Corinne Chevrier · il y a
J'ai adoré, tout, l'idée, le style, la progression, le mystère et .... Mauricette ! Merci pour cette bouffée d'espièglerie qui met de bonne humeur.
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Belle gouaille cette gargouille ;-).
Image de Randolph
Randolph · il y a
Mauricette ? Seriez pas copine avec un certain Paul ?
Trêve d'indiscrétion, bien sympa ce poème ! J'attends cent ans pour connaitre le secret.

Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
Longue vie à Mauricette ! ... c'est joli !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Très sympa ! Paul (Thery) devrait aller tirer le portrait de Mauricette pour sa collection ! ;)
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
J'ai peut-être vu passer une Mauricette sans le savoir...
Image de Duje
Duje · il y a
Les gargouilles ont-elles des ailes plein la tête ? Ce qui est sûr, c'est , qu'à leur encontre, Marine Azur a de la gouaille plein la tête . Tu es la belle Esméralda des vilaines gargouilles . J'ai lu 2 fois . Charmant .
Image de Fleur A.
Fleur A. · il y a
Joli poème pour unes gargouille

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème