JE SUIS DIVISE EN DEUX MOITIES

il y a
1 min
0
lecture
0
Je suis divisé en deux
C'est comme avoir des milliards d'artères envahissant votre corps,
Tout comme des frissons dans la nuit, tissés en deux moitiés...
La même chose que d'entrer dans le portail des nuages qui vous reçoivent plein de lumière.
Je suis fatigué, plein de rage d'avoir attendu si longtemps
Peu importe que je meure de faim,
Peu importe que tu ne me regardes pas, maintenant que je suis devant toi,
Peu importe que j’aie vous écrit mille versets fragmentés
Et que j'ai failli saigner à mort en préparant cette lettre d'adieu,
Plein de tunnels, contenant mes secrets comme un coffre,
Ce que je préfère oublier
Parce qu'ils n'ont pas de pourquoi, ni de pour que...
Ce ne sont que des moitiés.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !