51 lectures

16

Je rêve d’un été, lourd
D’or et de plomb
Les rivières cachées, loin sous la terre et l’herbe sèche, la terre assoiffée
Comme avant
Écrasant, impitoyable, abattant sa chaleur sur nos têtes d’enfants heureux
Un rêve éveillé, immobile, de fleurs fanées de trop de soleil
Debout dans cette brûlure
Traversée par le ciel. Jusqu’à la transparence
16

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Moi, cela me rappelle des souvenirs d'enfance..
·
Image de Aline Fernandez
Aline Fernandez · il y a
C'est tout à fait ça : )
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une ambiance ...
·
Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Ce que vous avez du être heureuse ces jours-ci !
·
Image de Aline Fernandez
Aline Fernandez · il y a
oh oui ! ! !
·
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
Parler avec légèreté d'un été lourd, c'est déjà une prouesse !
·
Image de Aline Fernandez
Aline Fernandez · il y a
hihi !
·
Image de Viviane Fournier
Viviane Fournier · il y a
oh c'est plus qu'aimet....c'est tres beau et je me suis perdue à relire delicieusement vos mots ..
·
Image de Aline Fernandez
Aline Fernandez · il y a
ça me fait plaisir ça : )
·
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Sécheresse grave
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème