Je retiens le temps

il y a
1 min
19
lectures
1

Assise au bord de la page blanche, depuis l'enfance, pour y souffler mes mots, les faire couler entre pleins et déliés, leur donner vie, pour me soulager... L'écriture, un rendez-vous entre soi  [+]

De la terre qui me porte
A l’eau pure que je bois
De l’air qui me transporte
Au feu qui brûle en moi

Je conjugue avec plaisir
Ces éléments de vie
J’en oublie de dormir
Pour retarder l’ennui

Du printemps qui m’émeut
A l’été fou qui chante
De l’automne délicieux
A l’hiver nu qui patiente

Je traverse les saisons
M’y plonge et me nourris
De leurs couleurs, leurs sons
Et leurs parfums de nuit

De tes mots qui m’enrubannent
Dans un écrin de soie
A ta fougue et ta flamme
Que tu souffles jusqu’à moi

Je tiens et retiens le temps
M’abreuve et m’abandonne
Au cœur de ce doux roman
Dont les pages tourbillonnent

De tes yeux où je me perds
A tes mains qui me dessinent
De cette belle lumière
Qui nous lie et nous fascine

Je marche, cours et m’envole
Légère et sans passé
Et cueille tous les symboles
Que les étoiles ont semés...

1
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,