1
min
Image de G. Ancolies

G. Ancolies

1 lecture

0

Encore une cigarette, encore un voile dans ma tête
une autre allumée, sans y penser
un peu de moi-même gaspillé
un peu, un peu bousillé

On s’en fout mais ce soir, j’ai lu dans ton regard
une ombre est passée, cette pensée
je pars en fumée

Je sais c’est pas marrant, je sais ce s’ rait mieux sans
ces dégâts argentés, dans le métal, dans le métal des cendriers

Dans ton regard, ce cafard
cette lancinante, lancinante pensée
je pars en fumée
je pars en fumée

Oh je t’aime, oh je t’aime
j’ te souris je te parle
je n’ai pas, je n’ai pas, je n’ai pas le moral

Dans ton silence
ton accoutumance
souffrir, souffrir à cette pensée
je pars en fumée
je pars en fumée

Pourras-tu arrêter, arrêter,
ou bien pourras-tu pardonner
tout cet amour gâché
oh mon bébé je t’aime et je pars en fumée.
0

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème