Je meurs

il y a
1 min
12
lectures
2

Toute ma vie a été bercée par la littérature, la poésie, et le théâtre. J'ai pris la plume très tôt, et bien que légère elle donna du poids à mes mots, qui devinrent des récits, des  [+]

Quand les murmures de la ville
S'estompent dans la nuit
Que les étoiles se noient dans l'infini,
La ville dort.

La ville dort et je me meurs,
Dans le silence des lueurs,
Dans la solitude torpeur,
Je meurs.

Je meurs de n'être que moi,
Moi et encore moi,
Toujours moi contre moi,
Sans toit ni loi.

Je meurs de n'être pas mort,
Lorsque la ville dort.
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !