Je maudis

il y a
1 min
226
lectures
16
Je maudis

Je maudis tout ce qui m’empêche
De partager ma passion avec toi
De prendre ta main avec émoi
Pour te conduire fébrilement
Vers l’équilibre des choses
Vers cette nature apothéose
Où je te causerai avec le langage des fleurs
Ces fleurs qui s’ouvrent dés l’aurore
Pour saluer notre matinal passage
Dans la verdure et les pâturages
De te parler sans rien dire
Et d’entendre tes suaves murmures
De retrouver notre enfance
Et de nous aimer avec aisance
Loin des regards indiscrets
Loin des calomnies frustrées
De gouter la sensuelle saveur
D’un long baiser d’amour
Qui fera balbutier mon cœur
Qui frissonnera tout mon corps
De demander au temps
De prendre tout son temps
Afin de me laisser le temps
Pour te chuchoter avec ferveur
Tout le dialecte de l’amour
Et quand il s’épuisera
J’inventerai de nouveaux mots
Qui prendront place
Dans le dictionnaire de la passion
Dans le temps et l’espace
16

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !