86 lectures

23

Les parents ont vidé leur fiel et leurs querelles :
Ruinées les euphories des premières années,
Oubliés à jamais les serments surannés !
La sombreur a chassé les couleurs d’aquarelles.

Le hall des Pas Perdus est froid comme le marbre,
Ils attendent, tous deux revêches et boudeurs :
Trois vies, trois destinées, trois enfants, trois candeurs
Vont être mis à prix, là...comme, sous les arbres,
Font parfois les courtiers à bestiaux en chicanes :
« Deux cent, Non ! Quatre cent, allez ! Marché conclu ! »
Sinistres compromis dont l’Amour est exclu,
L’amour ne se vend pas comme bovins ou canes !

Je les ai vus, assis au banc de la rancune,
Messes basses ourdies près de leurs défenseurs,
Monnayant l’avenir – trois innocentes soeurs -
Leurs trésors de jadis avilis en pécune !
23

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de MCV
MCV · il y a
Est il possible qu'à un moment il n'y ait plus que les comptes...
·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
En tous cas , je l'ai vu.!..Merci MCV
·
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
Quand vient l'heure des successions ....
·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Ginette, plutôt des divorces.
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Honteux partage auquel il faut ajouter à égalité le chien , la tortue et la soupière centenaire de grand-mère! Sordide.
Ne mérite pas vos beaux alexandrins car:
"La poésie est le sel qui empêche la vie de pourrir" (Niko Kazantzakis)

·
Image de SakimaRomane
SakimaRomane · il y a
Un bel écrit :)
·
Image de Claire Bouchet
Claire Bouchet · il y a
Quelques mots d'une justesse absolue pour souligner la difficile et cruelle "transaction" de cœur lorsque l'amour n'est plus. Des destins brisés qu'une solution juridique ne guérira jamais complètement. Ce texte est tellement vibrant d'émotion Dominique.
·
Image de Cathy Grejacz
Cathy Grejacz · il y a
Dommage que ce texte ne soit pas mis en valeur... il le mérite amplement
·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
merci Cathy .Décidément, vous êtes la troisième à le souligner ! Peut être pouvez vous y contribuer en en parlant sur d'autres commentaires . Sinon, il vivra sa vie à petite vitesse ici, et à grande vitesse ailleurs ! ;-)
·
Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
Merci Fred pour ce commentaire complet. En ce qui concerne votre dernier point, déjà évoqué plus bas par Randolph, j'ai " récolté" en 6 jours 5 comm. ( en y incluant le votre).Peut-être ne sais-je pas "me vendre" ? peut-être ce style d'écriture est-il passé de mode ? L'essentiel pour moi est que ceux(celles) qui passent ici ( en publication libre)soient de réels" aficionados".A bientôt pour une nouvelle rencontre.
·
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Admirable mise en valeur de ces enfants sacrifiés par les querelles de leurs parents. Les enfants qui deviennent parfois une monnaie d’échange.
L’ambiance de tristesse sourde est si bien rendue ! Votre poème aux alexandrins ciselés mérite beaucoup plus de lectures.

·
Image de Pilatom Remicasse
Pilatom Remicasse · il y a
C'est un très bel écrit 88
Mon vote.
J'écris aussi mais mes vers sont brisés. A bientôt sur FB. Bonne soirée.

·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Des alexandrins sur un thème bien difficile, bravo.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème