1
min

Je.

Image de Abel

Abel

2 lectures

1

Je suis heureux
Mais la tristesse me dévore.
Je me sens vide
Mais rien ne me comble.

Je veux en finir
Mais je ne suis pas lâche.
Je me fais souffrir
Mais je ne regrette pas.

Je pense trop
Mon esprit me dévore.
Je ne peux pas m'échapper
Mon coeur est rongé;
Par la rancoeur de mon cœur
Par la douleur.
Par le passé sans me lasser
De me nourrir de mes souvenir
Par la faiblesse de l'être humain
Par la faiblesse de chacun.
Par mes rêves qui me perdent
Entre la réalité qui m'achève
Entre mon imagination qui me détruit.

Alors que mon futur devient mon présent
Que mon présent devient mon passé
Mes yeux se ferment à jamais.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,