Jardin de Printemps

il y a
1 min
7
lectures
0
Sur les arbres morts renaissent les feuilles
Ce haut sapin, qui immortel s'élève
O Roi des arbres, ne gèle ta sève
La nature a fait de l'Hiver son deuil.

Le ciel bleu se mire dans le bassin,
Tel une tâche au milieu du jardin
Sur ses bords de pierre, fraîche est la mousse
Qui, sur ces vestiges d'antan repousse

Doux rossignol au chant mélodieux,
Est seul dans ce jardin silencieux
Son ode célèbre la femme morte

Corps glacé, sur la glace du ciel erre,
Visage pâle comme de la neige,
En ce début de printemps, c'est l'Hiver.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,