Janus, Dieu des chemins et des portes

il y a
1 min
9
lectures
0

Conteurs à ses heures perdues, adepte du calme et des moments intimistes de l'âme, praticien des pensées vagabondes. NB: Après lecture n'hésitez pas à jeter un œil sur les explications en  [+]

Je suis Dédale, je suis Janus
Le jour au ciel un cumulus
Le soir sur terre cunnilingus

Ma main dessine ces nuages
Ariane file vers ces ombrages
Où je me donne au coloriage

Une main légère sur l'empreinte
Un pied sur le canal de Corinthe
Un horizon de grandes absinthes

La nuit n'est pas la lune close
Ni le chenal triste et morose
O ma tête, le timide est rose

Les deux faces détachées
La pièce aux deux côtés
Elle jouira de deux lancers

Du labyrinthe jusqu'au centre
Le taureau détenu dans l'antre
Par deux portes qu'on éventre
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !